JURIDICONLINE

twitter   

L’omission de déclarer la cessation des paiements peut aboutir à l’interdiction de gérer

La sanction de l’interdiction de gérer peut être prononcée à l’encontre d’un dirigeant s’il a omis de déclarer la cessation des paiements, mais seulement si ce manquement a été fait de manière volontaire.

Le redressement d’une société a été prononcé en mars 2012. Elle a été placée sous liquidation judiciaire sur assignation de l’Urssaf en juin 2012. Le procureur de la République a saisi d'une demande de sanction le tribunal, estimant que la liquidation judiciaire de cette société avait mis en évidence des fautes de gestion de la part de son dirigeant.

Le 5 novembre 2015, la cour d’appel d’Orléans a prononcé une interdiction de gérer pour le dirigeant de la société en vertu de l'article L. 653-8, alinéa 3 du code de commerce dans sa rédaction issue de la loi du 6 août 2015. Les juges du fond ont retenu que le défendeur ne bénéficiait d’aucun accord d’apurement des impayés depuis 2008 mais qu’il n’avait pas été à l’origine de la demande de redressement judiciaire. Sa profession de "publicité, conseil … conseil en management" supposait en outre une connaissance minimale des règles de fonctionnement des entreprises et de la portée de ses engagements. Pourtant, le dirigeant n’a pas effectué sa déclaration de cessation des paiements dans le délai légal de quarante-cinq jours.

La Cour de cassation casse l’arrêt le 15 mai 2019. Elle retient que, pour que la sanction de l'interdiction de gérer s’applique, l'omission de la demande d'ouverture d'une procédure collective dans les quarante-cinq jours de la cessation des paiements doit avoir été faite sciemment. Les juges du fond n’avaient pas vérifié cette condition.

© LegalNews 2019


Bénéficiez d'un essai gratuit à LegalNews


LegalNews , veille juridique et comptable

  • Un service de veille multi-sources unique sur le marché : une ouverture sur l’ensemble des sources de références de l’information juridique
  • Chaque jour, la garantie d’être informé en temps réel de toute l’actualité indispensable à votre profession (alertes thématiques, alertes sur mots-clés…)
  • Une information claire, précise et rapide à appréhender, grâce à des synthèses élaborées par des spécialistes et l’accès direct aux textes officiels

LegalNews vous offre une surveillance exhaustive de l’actualité juridique (presse, revues juridiques, sources officielles et institutionnelles…). Recevez votre sélection d’informations sur-mesure en fonction de votre activité pour vous concentrer sur la véritable valeur ajoutée de votre métier.

Pour bénéficier dès maintenant d’un essai gratuit et sans engagement grâce à Juridiconline, cliquez ici

Se référencer

Vous êtes avocat ou juriste spécialisé ? Si vous souhaitez recevoir des demandes de devis, référencez vous en complétant le formulaire de contact.

Vos offres d'emploi

Pour publier une offre d'emploi, cliquez ici

Librairie

Vous êtes ici : Home Actualités Sociétés Sociétés L’omission de déclarer la cessation des paiements peut aboutir à l’interdiction de gérer

LegalNews France : le service de veille juridique des avocats et des juristes

BiblioVigie : le service de veille de la profession comptable, en partenariat avec Bibliotique pour le Conseil Supérieur de l'Ordre des Experts-Comptables (CSOEC) et la Compagnie Nationale des Commissaires aux Comptes (CNCC)

LegalNews Notaires : l'actualité juridique des professionnels du notariat. 

LegalNews International : le service de veille de l'actualité juridique internationale

LegalNews Public : toute l'actualité juridique pour les Administrations et Collectivités

LegalNews Procédures Collectives : l'actualité du droit des procédures collectives

Le Monde du Droit : le quotidien d'information des professionnels du droit

GESTION DE FORTUNE, ce mois-ci
Gestion de Fortune - mai2013

Juin 2013

 

ArchiDesignClub : architecture, design & tendances


Webzine Architecture+Design

Juridiconline est un portail édité par LegalNews.

  •     Tél : +33 1 56 79 89 89
  •     Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  •     Sites internet :