L'Allemagne restreint la collecte des données des utilisateurs de Facebook

L’organe allemand chargé de la concurrence considère que Facebook doit limiter la collecte des données sur des applications et services tiers.

Dans une décision du 7 février 2019, l’organe allemand chargé de la concurrence a déclaré que le réseau social Facebook ne devra plus recueillir des données de sources extérieures à son service sans le consentement explicite des utilisateurs. 

En pratique, l’entreprise pourra continuer à recueillir les données de sources extérieures mais ne pourra plus les recouper avec celles du compte Facebook sans que l’utilisateur donne son accord explicite.

Le but est de limiter l’exploitation des informations personnelles par le réseau social. De ce fait, les applications tierces pourront poursuivre leur propre collecte de données, cependant Facebook ne pourra plus les combiner avec celles de ses utilisateurs sans leur accord.

Facebook devra soumettre dans les quatre mois une modification de ses conditions d'utilisation à l’Allemagne, qui devra ensuite les approuver.

© LegalNews 2019
Abonné(e) à Legalnews ? Accédez directement à tous les compléments


Bénéficiez d'un essai gratuit à LegalNews


LegalNews , veille juridique et comptable

LegalNews vous offre une surveillance exhaustive de l’actualité juridique (presse, revues juridiques, sources officielles et institutionnelles…). Recevez votre sélection d’informations sur-mesure en fonction de votre activité pour vous concentrer sur la véritable valeur ajoutée de votre métier.

Pour bénéficier dès maintenant d’un essai gratuit et sans engagement grâce à Juridiconline, cliquez ici