JURIDICONLINE

twitter   

CJUE : obligation de diffuser

Un Etat membre peut imposer une obligation de diffuser à des entreprises qui, sans fournir des réseaux de communications électroniques, proposent le visionnage de programmes de télévision en flux continu et en direct sur internet.

La société P. a proposé le visionnage de programmes de télévision en flux continu et en direct sur un site internet en se rémunérant principalement par la diffusion de messages publicitaires qui précédaient et accompagnaient ce visionnage.
Se prévalant de la qualité de distributeur de services, au sens de l’article 2-1 de la loi relative à la liberté de la communication, la société P. s’est estimé tirer des dispositions de l’article 34-2 de cette loi, le droit de diffuser les programmes édités par France Télévisions. Il ressortait de la décision de renvoi que France Télévisions diffusait elle-même lesdits programmes en flux continu et en direct sur un site internet qu’elle mettait à la disposition du public.
Le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) a mis en demeure France Télévisions de se conformer aux dispositions de l’article 34-2 de la loi relative à la liberté de la communication en ne s’opposant pas à la reprise de ses programmes par la société P., en flux continu, sur le site internet de cette dernière.
France Télévisions a demandé l’annulation de cette mise en demeure en soutenant que la société P. ne pouvait bénéficier de l’obligation prévue à l’article 34-2 de ladite loi. France Télévisions a fait valoir, à cet égard, que les conditions prévues à l’article 31 de la directive 2002/22/CE, dite "service universel", n’étaient pas remplies, dès lors, en particulier, qu’il n’était pas possible d’affirmer que des utilisateurs du réseau internet en nombre significatif l’utilisaient comme leur principal moyen pour recevoir des émissions de télévision.

Le Conseil d’Etat a alors posé à la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) plusieurs questions préjudicielles.
Tout d’abord il a demandé si une entreprise proposant le visionnage de programmes de télévision en flux continu et en direct sur internet devait-elle, de ce seul fait, être regardée comme une entreprise exploitant un réseau de communications électroniques utilisé pour la diffusion publique d’émissions de radio ou de télévision au sens du § 1 de l’article 31 de la directive "service universel".
Puis la Haute juridiction administrative a souhaité savoir si un Etat membre qui a institué une obligation de diffusion de certains services de radio ou de télévision sur certains réseaux pouvait-il, sans méconnaître ladite directive, prévoir l’obligation pour ces services d’accepter d’être diffusés sur ces réseaux, y compris, s’agissant d’une diffusion sur un site internet, lorsque le service en cause diffuse lui-même ses propres programmes sur Internet.
Enfin, le Conseil d’Etat a interrogé la CJUE en souhaitant savoir si les dispositions de la directive "service universel" devaient être interprétées en ce sens qu’elles s’opposent à ce qu’un Etat membre impose, dans une situation telle que celle en cause en l’espèce, une obligation de diffuser (must carry) à des entreprises qui, sans fournir des réseaux de communications électroniques, proposent le visionnage de programmes de télévision en flux continu et en direct sur Internet.

Par un arrêt du 13 décembre 2018, la CJUE déclare que l’article 31 de la directive "service universel" doit être interprété en ce sens qu’une entreprise qui propose le visionnage de programmes de télévision en flux continu et en direct sur internet ne doit pas, en raison de ce seul fait, être regardée comme une entreprise qui fournit un réseau de communications électroniques utilisé pour la diffusion publique de chaînes de radio et de télévision.
Elle ajoute que les dispositions de la directive précitée, telle que modifiée par la directive 2009/136, doivent être interprétées en ce sens qu’elles ne s’opposent pas à ce qu’un Etat membre impose, dans une situation telle que celle en cause au principal, une obligation de diffuser à des entreprises qui, sans fournir des réseaux de communications électroniques, proposent le visionnage de programmes de télévision en flux continu et en direct sur internet.

© LegalNews 2019


Bénéficiez d'un essai gratuit à LegalNews


LegalNews , veille juridique et comptable

  • Un service de veille multi-sources unique sur le marché : une ouverture sur l’ensemble des sources de références de l’information juridique
  • Chaque jour, la garantie d’être informé en temps réel de toute l’actualité indispensable à votre profession (alertes thématiques, alertes sur mots-clés…)
  • Une information claire, précise et rapide à appréhender, grâce à des synthèses élaborées par des spécialistes et l’accès direct aux textes officiels

LegalNews vous offre une surveillance exhaustive de l’actualité juridique (presse, revues juridiques, sources officielles et institutionnelles…). Recevez votre sélection d’informations sur-mesure en fonction de votre activité pour vous concentrer sur la véritable valeur ajoutée de votre métier.

Pour bénéficier dès maintenant d’un essai gratuit et sans engagement grâce à Juridiconline, cliquez ici

Se référencer

Vous êtes avocat ou juriste spécialisé ? Si vous souhaitez recevoir des demandes de devis, référencez vous en complétant le formulaire de contact.

Vos offres d'emploi

Pour publier une offre d'emploi, cliquez ici

Librairie

Vous êtes ici : Home Actualités Propriété intellectuelle & NTIC Médias CJUE : obligation de diffuser

LegalNews France : le service de veille juridique des avocats et des juristes

BiblioVigie : le service de veille de la profession comptable, en partenariat avec Bibliotique pour le Conseil Supérieur de l'Ordre des Experts-Comptables (CSOEC) et la Compagnie Nationale des Commissaires aux Comptes (CNCC)

LegalNews Notaires : l'actualité juridique des professionnels du notariat. 

LegalNews International : le service de veille de l'actualité juridique internationale

LegalNews Public : toute l'actualité juridique pour les Administrations et Collectivités

LegalNews Procédures Collectives : l'actualité du droit des procédures collectives

Le Monde du Droit : le quotidien d'information des professionnels du droit

GESTION DE FORTUNE, ce mois-ci
Gestion de Fortune - mai2013

Juin 2013

 

ArchiDesignClub : architecture, design & tendances


Webzine Architecture+Design

Juridiconline est un portail édité par LegalNews.

  •     Tél : +33 1 56 79 89 89
  •     Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  •     Sites internet :