JURIDICONLINE

twitter   

Contrefaçon de marque ou simple référencement de modèle ?

Pour retenir la contrefaçon de marque, les juges d'appel ont démontré que le signe objet du litige et son mode d'utilisation résultaient d'un choix de la défenderesse visant à distinguer et individualiser ses produits auprès du consommateur et non d'assurer un simple référencement.

Reprochant à la société Roche Bobois de commercialiser des canapés sous l'appellation "Karawan", la société Caravane, titulaire de la marque "Caravane" pour désigner notamment des canapés, l'a assignée en contrefaçon de marque.

Le 24 mars 2017, la cour d'appel de Paris a dit que la société Roche Bobois avait commis des actes de contrefaçon de marque. Elle lui a fait interdiction de poursuivre ces agissements sous astreinte et l'a condamnée à payer des dommages-intérêts à la requérante.
Pour ce faire, les juges du fond ont relevé que le signe "Karawan" figurait en grosses lettres capitales, en haut des affiches de présentation des produits, tandis que la dénomination "Roche Bobois" était présente, écrite en lettres plus petites, tout en bas de l'affiche, de sorte qu'elle se trouvait éclipsée par le signe litigieux. Celui-ci était en outre reproduit sur les présentoirs et sur les catalogues diffusés au public. En outre, sur le moteur de recherche Google, les mots-clés "canapés" et "Karawan" dirigeaient immédiatement vers la gamme des produits litigieux, de sorte que le signe "Karawan" était est prééminent sur des publicités que le consommateur découvrait en dehors des lieux de commercialisation dédiés à la marque "Roche Bobois".

La société Roche Bobois s'est pourvue en cassation. Afin de démontrer qu'elle n'avait pas utilisé le terme "Karawan" à titre de marque, elle a fait valoir qu'il était usuel, pour les enseignes d'ameublement, d'attribuer des dénominations à leurs produits ou gamme de produits vendus sous leur marque, afin d'en faciliter le référencement, et que le consommateur, familier d'un tel usage, ne percevait nullement lesdites dénominations comme le renseignant sur l'origine du produit, seule la marque de chacune de ces enseignes assurant une telle fonction.

Dans un arrêt du 24 mars 2017, la Cour de cassation rejette le pourvoi, considérant que c'est à bon droit que la cour d'appel a déduit de ses constatations et appréciations que le mot "Karawan" et son mode d'utilisation résultaient d'un choix de la société Roche Bobois, afin de distinguer et d'individualiser ses produits auprès du consommateur et non d'assurer un simple référencement. Ainsi, la présence de la marque "Roche Bobois" et la commercialisation des produits dans un magasin dédié à cette marque n'étaient pas de nature à retirer au signe litigieux sa fonction d'indicateur d'origine.

© LegalNews 2019


Bénéficiez d'un essai gratuit à LegalNews


LegalNews , veille juridique et comptable

  • Un service de veille multi-sources unique sur le marché : une ouverture sur l’ensemble des sources de références de l’information juridique
  • Chaque jour, la garantie d’être informé en temps réel de toute l’actualité indispensable à votre profession (alertes thématiques, alertes sur mots-clés…)
  • Une information claire, précise et rapide à appréhender, grâce à des synthèses élaborées par des spécialistes et l’accès direct aux textes officiels

LegalNews vous offre une surveillance exhaustive de l’actualité juridique (presse, revues juridiques, sources officielles et institutionnelles…). Recevez votre sélection d’informations sur-mesure en fonction de votre activité pour vous concentrer sur la véritable valeur ajoutée de votre métier.

Pour bénéficier dès maintenant d’un essai gratuit et sans engagement grâce à Juridiconline, cliquez ici

Se référencer

Vous êtes avocat ou juriste spécialisé ? Si vous souhaitez recevoir des demandes de devis, référencez vous en complétant le formulaire de contact.

Vos offres d'emploi

Pour publier une offre d'emploi, cliquez ici

Librairie

Vous êtes ici : Home Actualités Propriété intellectuelle & NTIC Propriété intellectuelle / industrielle Contrefaçon de marque ou simple référencement de modèle ?

LegalNews France : le service de veille juridique des avocats et des juristes

BiblioVigie : le service de veille de la profession comptable, en partenariat avec Bibliotique pour le Conseil Supérieur de l'Ordre des Experts-Comptables (CSOEC) et la Compagnie Nationale des Commissaires aux Comptes (CNCC)

LegalNews Notaires : l'actualité juridique des professionnels du notariat. 

LegalNews International : le service de veille de l'actualité juridique internationale

LegalNews Public : toute l'actualité juridique pour les Administrations et Collectivités

LegalNews Procédures Collectives : l'actualité du droit des procédures collectives

Le Monde du Droit : le quotidien d'information des professionnels du droit

GESTION DE FORTUNE, ce mois-ci
Gestion de Fortune - mai2013

Juin 2013

 

ArchiDesignClub : architecture, design & tendances


Webzine Architecture+Design

Juridiconline est un portail édité par LegalNews.

  •     Tél : +33 1 56 79 89 89
  •     Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  •     Sites internet :