JURIDICONLINE

twitter   

Salarié otage : indemnité compassionnelle de l'employeur

L’indemnité versée à titre libéral par l’employeur à son salarié victime de terrorisme doit-elle être déduite de l’indemnisation due par le FGTI à la victime ?

Un salarié, qui était en mission au Niger pour son employeur, a été victime d'un enlèvement et d'une séquestration perpétrés par un groupe terroriste. A sa libération, son employeur lui a versé une somme de 200.000 €.
Le Fonds de garantie des victimes des actes de terrorisme et d'autres infractions (FGTI), après avoir versé à la victime une première provision de 50.000 € à valoir sur l'indemnisation de ses préjudices subis en tant qu'otage, lui a annoncé le règlement d'une provision complémentaire de 500.000 €, dont serait toutefois déduite la somme de 200.000 € versée par son employeur. Contestant cette décision, la victime a assigné le FGTI.

La cour d'appel de Paris a infirmé le jugement de première instance en ce qu'il a dit que la somme de 200.000 € versée par l'employeur n'avait pas vocation à être déduite de l'indemnisation due par le FGTI.
Les juges du fond ont retenu que, dans deux lettres adressées respectivement à son salarié et au FGTI, l'employeur indiquait que, par un "geste spontané", il avait accordé à son salarié, en sus de ses salaires et indemnités d'expatriation, cette somme "en réparation des conséquences de sa captivité pour lui et sa famille". Le FGTI était ainsi fondé à soutenir, selon eux, que cette somme avait été versée par l'employeur en réparation du dommage subi par le salarié du fait de sa rétention par un groupe terroriste survenue dans le cadre de son emploi salarié.

Ce raisonnement est censuré par la Cour de cassation au visa des articles L. 126-1, L. 422-1 et R. 422-8 du code des assurances.
Dans un arrêt du 7 mars 2019, elle précise que selon le dernier de ces textes, "l'offre d'indemnisation des dommages résultant d'une atteinte à la personne faite à la victime d'un acte de terrorisme indique l'évaluation retenue par le Fonds pour chaque chef de préjudice et le montant des indemnités qui reviennent à la victime compte tenu des prestations énumérées à l'article 29 de la loi n° 85-677 du 5 juillet 1985 et des indemnités de toute nature reçues ou à recevoir d'autres débiteurs du chef du même préjudice".
Ainsi, la cour d'appel devait préciser à quel titre l'employeur, dont l'intention libérale était alléguée, se trouvait tenue de verser la somme litigieuse à son salarié.

© LegalNews 2019


Bénéficiez d'un essai gratuit à LegalNews


LegalNews , veille juridique et comptable

  • Un service de veille multi-sources unique sur le marché : une ouverture sur l’ensemble des sources de références de l’information juridique
  • Chaque jour, la garantie d’être informé en temps réel de toute l’actualité indispensable à votre profession (alertes thématiques, alertes sur mots-clés…)
  • Une information claire, précise et rapide à appréhender, grâce à des synthèses élaborées par des spécialistes et l’accès direct aux textes officiels

LegalNews vous offre une surveillance exhaustive de l’actualité juridique (presse, revues juridiques, sources officielles et institutionnelles…). Recevez votre sélection d’informations sur-mesure en fonction de votre activité pour vous concentrer sur la véritable valeur ajoutée de votre métier.

Pour bénéficier dès maintenant d’un essai gratuit et sans engagement grâce à Juridiconline, cliquez ici

Se référencer

Vous êtes avocat ou juriste spécialisé ? Si vous souhaitez recevoir des demandes de devis, référencez vous en complétant le formulaire de contact.

Vos offres d'emploi

Pour publier une offre d'emploi, cliquez ici

Librairie

Vous êtes ici : Home Actualités Personnes & Familles Droit des obligations Salarié otage : indemnité compassionnelle de l'employeur

LegalNews France : le service de veille juridique des avocats et des juristes

BiblioVigie : le service de veille de la profession comptable, en partenariat avec Bibliotique pour le Conseil Supérieur de l'Ordre des Experts-Comptables (CSOEC) et la Compagnie Nationale des Commissaires aux Comptes (CNCC)

LegalNews Notaires : l'actualité juridique des professionnels du notariat. 

LegalNews International : le service de veille de l'actualité juridique internationale

LegalNews Public : toute l'actualité juridique pour les Administrations et Collectivités

LegalNews Procédures Collectives : l'actualité du droit des procédures collectives

Le Monde du Droit : le quotidien d'information des professionnels du droit

GESTION DE FORTUNE, ce mois-ci
Gestion de Fortune - mai2013

Juin 2013

 

ArchiDesignClub : architecture, design & tendances


Webzine Architecture+Design

Juridiconline est un portail édité par LegalNews.

  •     Tél : +33 1 56 79 89 89
  •     Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  •     Sites internet :