Définition de l’altérité sexuelle comme fondatrice de l’état civil : dépôt à l’AN

Une proposition de loi définissant l’altérité sexuelle comme fondatrice de l’état civil a été déposée à l'Assemblée nationale.

Les promoteurs du "sexe neutre" aspirent à ce que l’identité naturelle soit traitée "comme une identité personnelle et intime relevant de la subjectivité et de la liberté individuelles". La députée Marie-France Lorho considère cette revendication "irrecevable en ce qu’elle nie la qualité naturelle et immuable du sexe des personnes". 

Elle a donc déposé le 27 septembre 2017 une proposition de loi définissant l’altérité sexuelle comme fondatrice de l’état civil a été déposée à l'Assemblée nationale.

Le texte insère, après l’article 61-4 du code civil, un article 61-5 ainsi rédigé : "La France interdit la publication d’autres références administratives que l’homme et la femme."

© LegalNews 2017
Abonné(e) à Legalnews ? Accédez directement à tous les compléments


Bénéficiez d'un essai gratuit à LegalNews


LegalNews , veille juridique et comptable

LegalNews vous offre une surveillance exhaustive de l’actualité juridique (presse, revues juridiques, sources officielles et institutionnelles…). Recevez votre sélection d’informations sur-mesure en fonction de votre activité pour vous concentrer sur la véritable valeur ajoutée de votre métier.

Pour bénéficier dès maintenant d’un essai gratuit et sans engagement grâce à Juridiconline, cliquez ici