Les délégués syndicaux adjoints doivent avoir obtenus 10 % des suffrages aux dernières élections professionnelles

La désignation des délégués syndicaux adjoints est soumise aux mêmes règles que pour les délégués syndicaux : ceux-ci doivent avoir obtenus 10 % des suffrages aux dernières élections professionnelles.

Un syndicat a désigné, le 29 novembre 2018, deux salariées en qualité de déléguées syndicales suppléantes. Leur employeur a par la suite saisi le tribunal d'instance d'une requête en annulation de ces désignations, au motif que les représentantes désignées ne remplissaient pas la condition d'avoir obtenu 10 % des suffrages exprimés lors des dernières élections.

Le tribunal d'instance de Paris, dans une décision rendue le 22 janvier 2019, a donné raison à l'employeur et annulé les désignations en question.

La Cour de cassation, dans un arrêt du 25 mars 2020 (pourvoi n° 19-11.581), décide de rejeter le pourvoi formé par le syndicat et les deux salariées.
Elle rappelle en effet que les organisations syndicales représentatives doivent choisir les délégués syndicaux parmi les candidats aux élections professionnelles ayant recueilli personnellement et dans leur collège au moins 10 % des suffrages exprimés. Cette règle s'applique aussi aux délégués syndicaux suppléants conventionnels, dont le mandat est "de même nature que celui des délégués syndicaux" selon la Cour de cassation.
Celle-ci rejette donc le pourvoi.

© LegalNews 2020
Abonné(e) à Legalnews ? Accédez directement à tous les compléments


Bénéficiez d'un essai gratuit à LegalNews


LegalNews , veille juridique et comptable

LegalNews vous offre une surveillance exhaustive de l’actualité juridique (presse, revues juridiques, sources officielles et institutionnelles…). Recevez votre sélection d’informations sur-mesure en fonction de votre activité pour vous concentrer sur la véritable valeur ajoutée de votre métier.

Pour bénéficier dès maintenant d’un essai gratuit et sans engagement grâce à Juridiconline, cliquez ici