Représentant du personnel de nationalité étrangère : non-renouvellement de l'autorisation de travail

M. X., salarié de nationalité étrangère travaillant comme distributeur a été désigné délégué syndical et élu délégué du personnel suppléant. Ce salarié a été licencié au motif que la demande de renouvellement de son autorisation provisoire de travail n'avait pas reçu une réponse favorable de la direction départementale du travail et de l'emploi. L'intéressé a saisi la juridiction prud'homale notamment de demandes en paiement d'indemnités de rupture du contrat de travail et pour non respect de la procédure spéciale de licenciement des salariés protégés. Dans un arrêt du 19 décembre 2007, la cour d'appel de Grenoble a débouté M. X. de ses demandes. La Cour de cassation rejette le pourvoi le 5 novembre 2009. La Haute juridiction judiciaire rappelle que, selon les dispositions des articles L. 8251-1 et L. 8252-2, 2° du code du travail, le délégué du personnel ou le délégué syndical qui ne dispose plus de titre l'autorisant à exercer une activité salariée en France se trouve en dehors du champ d'application des dispositions des articles L. 2411-3 et L. 2411-5 du code du travail et que les dispositions de l'article L. 1234-5 du même code ne s'appliquent pas. En conséquence, la Cour de cassation estime que la cour d'appel a statué à bon droit.
© LegalNews 2011
Abonné(e) à Legalnews ? Accédez directement à tous les compléments


Bénéficiez d'un essai gratuit à LegalNews


LegalNews , veille juridique et comptable

LegalNews vous offre une surveillance exhaustive de l’actualité juridique (presse, revues juridiques, sources officielles et institutionnelles…). Recevez votre sélection d’informations sur-mesure en fonction de votre activité pour vous concentrer sur la véritable valeur ajoutée de votre métier.

Pour bénéficier dès maintenant de 15 jours d’essai gratuit et sans engagement grâce au Monde du Droit, cliquez ici